Thomas Brosset graphiste » La Menuiserie
THOMAS BROSSET

ATELIER ET PEDAGOGIE

En parallèle au travail de l’atelier, j’anime des ateliers et interviens dans des écoles. Voici quelques notes autour de l’approche pédagogique mise en place

La main pense
Se positionner
Explorer, sortir de ce que l’on sait faire
Préciser ses idées
Faire fonctionner une image
Faire la jonction entre recherche personnelle et travail de commande

Travailler à la main afin de gagner en assurance et en fluidité
Pas de gomme, pas d’esquisse, les dessins sont réalisés directement au pinceau ou au crayon sans brouillon préalable. Il s’agit d’apprendre à se lancer et à composer avec les 
erreurs, et laisser “penser” la main, faire naître le dessin sans chercher à “recopier une image préconçue”.

Prendre conscience du format
Sur l’ordinateur tous les formats s’uniformisent par l’intermédiaire de l’écran.
Travailler en très petit ou en très grand (1m x 1m20) permet de prendre la mesure physique du format.
FORMAT

Varier les outils
Comprendre comment l’outil utilisé n’est jamais neutre et participe de la construction de l’image. Crayon – pinceau – tampon – collage – linogravure – photocopieuse…
LINO

Faire fonctionner une image
Régulièrement, les étudiants ont de bonnes idées mais n’arrivent pas à les faire fonctionner visuellement. Ils pensent alors que l’idée et mauvaise et en changent, au lieu de retravailler la mise en forme.
En travaillant la même idée avec différents outils, sur différents formats, en ajoutant des contraintes, l’étudiant apprend à proposer plusieurs images sur une même idée.

Vers un travail de commande
Il est demandé à l’étudiant d’utiliser les images réalisées “librement” (hors brief ou contexte professionnel) pendant le cours, pour réaliser un travail de commande “classique”.
Ex : réaliser une ligne de skateboard (planches – tshirt – chaussures) à partir des dessins et collages réalisés en classe.

On se rend compte que beaucoup d’étudiants en font trop (travail pro = il faut faire du 
photoshop) et appauvrissent les dessins réalisés pendant le cours.

Se positionner / laisser venir les idées
Par le biais de questions simples
– faire une liste de 50 mots le plus rapidement possible
– lister 5 étapes importantes de votre vie (sans se mettre en danger psychologiquement)
– faire une liste de 5 propositions commençant par “je suis”

Pour beaucoup d’étudiants, l’exercice se révèle étonnamment compliqué, car la réflexion prend le pas sur la spontanéité. L’ étudiant cherche des choses “intelligentes” ou “extraordinaires” au lieu de se connecter à son ressenti. C’est un travail sur le lâcher prise des idées.

Cette étape prend entre 5 et 10 minutes. Il est ensuite demandé à l’étudiant de dessiner chaque proposition de la liste. Ces dessins sont réalisés dans un temps très court afin d’aller vers la synthèse et l’efficacité et non vers le détails ou l’application. Afficher Les images produites pendant les cours sont affichées au murs afin de construire un
processus de lecture d’image. Regarder ce qu’ont fait les autres, comparer, sélectionner. Début de la séance de dessin Faire le portrait de son voisin Faire le portrait de son voisin avec la main gauche Faire un autoportrait en fermant les yeux Ces exercices très rapides (quelques minutes) permettent de “rentrer dans le dessin” avec humour et surtout de lâcher toute notion d’application pour aller vers de la spontanéité, du plaisir et du partage. Début de la séance de dessin (2) Projection d’image d’un graphiste/illustrateur ou autre (architecte, peintre, artiste, etc…) en lien avec le cours à venir ou le cours précédent. Images cadeaux (des exemples sont montrés en début de cours) Réalisér une série de 10 images que vous aimeriez donner / faire circuler -> retrouvez le plaisir des images -> construire une série -> s’investir et se décrire -> penser au mode de fabrication, au coût de production -> avoir une production personnelle Portrait robot Exercice à deux étudiants. 20mn L’ étudiant A choisit une personne de sa connaissance mais que l’étudiant B ne connaît pas. Il décrit le visage de cette personne. L’étudiant B doit en réaliser le portrait à partir des
indications reçues. -> formuler une image, décrire pour mieux voir

Afficher
Les images produites pendant les cours sont affichées au murs afin de construire un processus de lecture d’image. Regarder ce qu’ont fait les autres, comparer, sélectionner.
TP

Début de la séance de dessin
Faire le portrait de son voisin Faire le portrait de son voisin avec la main gauche Faire un autoportrait en fermant les yeux Ces exercices très rapides (quelques minutes) permettent de “rentrer dans le dessin” avec humour et surtout de lâcher toute notion d’application pour aller vers de la spontanéité, du plaisir et du partage.

Début de la séance de dessin (2)
Projection d’image d’un graphiste/illustrateur ou autre (architecte, peintre, artiste, etc…) en lien avec le cours à venir ou le cours précédent. Images cadeaux (des exemples sont montrés en début de cours) Réalisér une série de 10 images que vous aimeriez donner / faire circuler -> retrouvez le plaisir des images -> construire une série -> s’investir et se décrire -> penser au mode de fabrication, au coût de production -> avoir une production personnelle

Portrait robot
Exercice à deux étudiants. 20mn L’ étudiant A choisit une personne de sa connaissance mais que l’étudiant B ne connaît pas. Il décrit le visage de cette personne. L’étudiant B doit en réaliser le portrait à partir des indications reçues. -> formuler une image, décrire pour mieux voir